Les Dimanches de Tonton Gl1 #32

GL1 Culture, Musique Leave a Comment

13 personnes ont lu cet article

La Progressive House, c’est incroyable. Comment mêler le rythme, l’ambiance, et les mélodies avec la durée, et surtout impacter l’auditeur au plus profond de lui ? Tout un art qui n’est pas facile de maîtriser, et qui ne se limite pas à un simple bruit blanc fondu. Aujourd’hui, petite découverte, plus d’une heure de Pryda uniquement basé sur ses titres les plus mélodiques, et notamment quelques pépites de Progressive House.

Tracklist

Tellement de choses à dire. Déjà, pour ceux qui ne connaissent pas, Eric Prydz, ou Pryda, est un suédois présent dans le collectif Swedish House Mafia à ses débuts. Tous très inspirés par les scènes house des années fin 90 début 2000. En plus de ça, Pryda a rencontré un énorme succès avec Call on Me en 2004, qu’il aurait taxé à Thomas Bangalter et DJ Falcon selon certains dires (Notamment David Guetta qui en parle ici à 09:14 pour Konbini) mais a aussi réalisé pleins de pépites. Pjanoo et Opus sont par exemple dans ce mix. Et sont incroyables.

Mentionnons quand même l’auteur de la chaîne Pavel Semianiuk qui propose l’anthologie de Pryda en plusieurs playlists (que vous pouvez retrouver ici.) Un vrai travail de pro et de fan, qui vaut le détour. Le suédois étant très productif, il y a de quoi faire.

On se retrouve la semaine prochaine avec un nouveau mix incroyable, promis !

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.