PROPRIÉTAIRE BAILLEUR #5 : État des lieux d’entrée

Sébastien Le dude Société Laisser un commentaire

20 personnes ont lu cet article

L’état des lieux est une démarche permettant de faire un point “0” du logement. Car bien évidemment tout n’est jamais parfait.
Encore une fois, nous l’évoquons souvent, le site “service-public” est très bien pour comprendre en détail cette démarche.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31270

Cet article vient en complément, permettant de donner la perspective d’un vécu sur ce sujet.


Etat des lieux d’entrée VS Etat des lieux de sortie


Vous avez, comme pour le contrat de location, le choix suivant :

– Le faire vous-même. Beaucoup d’exemple sont fournis sur la toile.
– Mandater un agent immobilier, un notaire ou un huissier. L’intérêt de l’huissier ou du notaire est qu’il rédige un document ayant une valeur juridique plus forte.

Un état des lieux d’entrée est souvent moins sujet à contradiction et litige par rapport à un état des lieux de sortie. Il est donc moins pertinent de faire appel à un professionnel. Le document est facile à mettre en œuvre. N’hésitez pas à inclure un maximum de photos.

Il faut bien comprendre que cette démarche est salutaire autant pour le propriétaire que le locataire. Une rigueur est de mise. Toutefois, le locataire a 10 jours pour demander une modification de l’état des lieux et 1 mois pour les éléments de chauffe.

Une comparaison étant à faire entre l’état des lieux d’entrée et de sortie, les écarts constatés feront office de réserves à lever par le locataire ou de retenue sur le dépôt de garantie.


Les petits conseils pratiques de la rédac’


Ne pas oublier de relever les indices des énergies et de noter les clés fournis. Cet état des lieux se fait une fois les anciens locataires sortis, le jour de l’entrée des nouveaux locataires. Logique vous allez me dire 😉

L’indice énergétique : Ne pas oublier de le relever !

Avant cette journée, je vous conseille les démarches suivantes :

– Vous aurez au préalable transmis et validé le dossier administratif du locataire et de sa caution (cf article précédent).
– Convenir de la date de rentrée des locataires. Présence obligatoire du bailleur, du (ou des) locataire(s) et de la caution.
– Demander le virement du dépôt de garantie : un mois de loyer.
– Envoyer un reçu de dépôt de garantie.
– Envoyer un exemplaire du contrat de location pour lecture et correction si besoin.
– Envoyer un exemplaire de la caution pour lecture et correction si besoin.
– Demander et vérifier l’attestation d’assurance locataire.

Ces démarches sont généralement faites par courriel via des PDF pour plus de réactivité et de simplicité.

Le jour de la rentrée des locataires :

– Rappel juridiques des droits et devoirs de chaque partie, surtout des cautions solidaires.
– Rédaction d’un texte et signature de la caution par le cautionnaire.
– Signature de la caution par le bailleur. Un exemplaire pour la caution et un exemplaire pour le bailleur.
– État des lieux d’entrée à renseigner et signer par les locataires et le bailleur. En deux exemplaires.
– Signature du contrat de location par les locataires et le bailleur. En deux exemplaires.
– Remise des clés. Il est préférable de changer les barillets, à minima de la porte d’entrée.

Libération ! Enfin la remise des clés !


J’espère que cet article vous aidera à procéder sereinement à l’état des lieux d’entrée. SI vous avez une expérience dans ce genre d’exercice, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires ! Nous nous retrouverons pour la suite au prochain article. Nous parlerons de la gestion courante pendant la location.

0

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *