Thanos : vrai méchant ou faux héros ?

Giselle Culture, Politique & Social, Société Leave a Comment

470 personnes ont lu cet article


Retour aujourd’hui sur l’un des méchants les plus iconiques de l’univers du Marvel Cinematic Universe, Thanos, alias le Titan fou. Ses idéologies, la notion d’équilibre, l’humanité ou encore la surpopulation, tout est balayé dans cet article ! Attention, si vous n’avez pas encore vu les deux films que sont Avengers Infinity War et Avengers Endgame, passez votre chemin, car cette chronique contient sa dose de spoilers !


Thanos : en fait, d’où il vient ?


Cela nous est présenté brièvement dans le film mais notre cher Thanos est originaire de Titan, la lune de Saturne. Il est né de la branche des Eternels créés par des entités divines que sont les Célestes. Cette race est capable de régénérer des molécules et de manipuler l’énergie cosmique. Mais Thanos a quelque chose de spécial ! Vous voyez où je veux en venir ? Et oui sa pigmentation de peau violette provient du gêne “déviant”.

Thanos incarné par Josh Brolin dans Avengers : Infinity War
Thanos et sa puissance : une lune sur Iron Man, rien que ça !

La non-présence du personnage pendant près de 6 ans (on le voit juste au travers des scènes post-génériques) se fait très ressentir et une certaine crainte s’installe auprès des spectateurs. On l’attendait tous, un méchant qui pouvait enfin rivaliser avec les Avengers.

Mais pour quoi faire ? Et bien son but est de réunir les 6 pierres de l’infini (on en voit 5 pour le moment avant le film, à vous de les retrouver !), de toutes les poser sur un gantelet doré (de l’infini) et de “juste” claquer des doigts pour exterminer environ 4 milliards d’individus ! Un geste qu’il juge lui-même d’inéluctable.

On le voit dès les premières minutes de Avengers Infinity War, il n’est pas là pour rigoler et fait parler sa puissance et sa fureur démente (et oui Hulk ne dira pas le contraire 😂). Ce n’est pas un méchant basique comme on a l’habitude de voir à l’écran (Loki ou Crâne rouge par exemple) mais un antagoniste motivé pas ses désirs de contrôle et de destruction.


Le problème de la surpopulation


Porté à l’écran par un très bon Josh Brolin, Thanos devient fascinant et souligne des problématiques modernes et actuelles : le partage des ressources primaires, la surpopulation… C’est un problème d’actualité. On s’est tous déjà posé la question mais sans vraiment trouver une solution durable.

Monsieur Thomas Malthus en parlait déjà à l’époque (au 18ième siècle) dans la loi de population. Il relatait que le population d’un pays évoluait rapidement et de manière exponentielle alors que les ressources et produits, eux, s’accroissent de manière arithmétique ! Un constant factuel de nos jours car la population a doublé en 50 ans !

Ses idées sont les suivantes : contrôler les naissances (un enfant par famille comme en Chine ?), rester chaste avant le mariage ou encore laisser mourir les sans-abris. Pas très contemporain tout ça me direz-vous !

Surpopulation : un problème récurrent depuis des siècles

On a même déjà pensé à envoyer des personnes dans l’espace pour trouver de la vie autre part ! Ca arrivera tôt ou tard de toute façon mais saura t-on là pour le voir, c’est autre chose…

C’est un message caché, comme dans tout bon film qui se respecte ! Trouver une solution pour réduire le nombre d’occupants sur Terre, et même au-delà ! Comme vous l’aurez imaginé, plusieurs personnages de la franchise ne viennent pas uniquement de Terre mais d’autres planètes peuplant la galaxie. Comme en atteste la bande des Gardiens de la galaxie. Mais la solution de l’espace aurait été trop facile à mettre en place scénaristiquement parlant.

Dans le film, Thanos l’explique bien. Il raconte l’histoire de sa planète natale et révèle que sa population s’est éteinte à cause de la surpopulation et donc de la surconsommation (famines). Après avoir eu l’idée “folle” d’anéantir la moitié du peuple de Titan pour régler le problème, ses compatriotes ont décidés de le bannir. Jugeant sa solution trop radicale, c’est de là qu’il tient son surnom de “Mad Titan” !

Son intention est noble : trop de monde pour pas assez de ressources ! On ne peut pas multiplier par deux les ressources, donc divisons par deux ceux qui en dépendent. Voilà le constat est fait !

Thanos sur Titan

On peut imaginer que cette “folie” lui vient de son enfance un peu perturbée et chahutée. La persécution mène souvent à la folie (cf article sur Joker). Une raison semblable aux comics.

Par contre, dans ces derniers, c’est différent : créé par Jim Starlin en 1973, sa volonté d’exterminer le moitié de la population lui vient de la Mort, dont il est tombé amoureux. Il voulait la venger et attirer ses faveurs. Son développement dans les film est de ce fait plus réaliste.

Thanos avait donc raison ! C’est pour ça qu’il est resté sur sa “solution” de départ en exterminant la moitié de chaque population des planètes rencontrées. Mais au lieu de le faire seul, il s’entoure cette fois-ci d’une armée ! Tout cela dans le but de ne pas reproduire la même erreur que par le passé.


Le pouvoir avant l’humanité ?


On le voit très nettement dans le premier volet “Avengers Infinity War” que l’épreuve de la pierre de l’âme était éprouvante pour lui. On le voit verser sa larme au moment du sacrifice. Thanos a donc toujours gardé sa part d’humanité ! Mais cela ne l’a pas fait dévier de son objectif initial.

De fait, pour illustrer cette soif de pouvoir, souvenez-vous le moment où Docteur Strange est contraint de céder la Pierre du temps à Thanos. Le magicien lui donne car il avait un plan derrière la tête, même une chance sur 14 000 605. On connait tous le dénouement… alors pourquoi laisser filer la pierre du temps qu’il jurait de protéger pour un homme qu’il connait depuis peu (et qu’il n’aime pas trop d’ailleurs 😁) ? Thanos ne s’est même pas posé la question, trop occupé à trouver la prochaine pierre et atteindre enfin son but. Et c’est bien ce moment de l’histoire qui mènera Thanos à sa perte…

Thanos, un humain avant tout

Après son “snap”, appelé officiellement “Décimation”, on le voit épuisé et au visage attristé par tout ce qui vient se passer. Il voulait surement que cela se passe autrement et que ce sacrifice est en effet dur à porter.

En effet, il possède des traits qui le rapprochent des super-héros classiques car il fait passer le bien commun avant son bien personnel. Un sacrifice “nécessaire” juge t-il, qu’un héro pourrait très bien faire vu sous un autre angle. Thanos c’est un être en dualité perpétuelle, parfois attachant, très intelligent et surtout terriblement humain !


L’équilibre omniprésent


On va faire travailler votre mémoire maintenant 🧠 Rappelez vous ! Le moment où Thanos extermine la population de Zen-Whoberi, la planète des semblables de Gamora. Thanos l’adopte et lui explique l’importance de l’équilibre dans un monde en lui donnant sa fameuse dague rouge. Cette dernière que Gamora essaye de tenir en équilibre sur son doigt.

Avengers Infinity War – Dague de Gamora

Quand on parle d’équilibre, on parle bien entendu d’équilibre de la population, mais aussi de l’espace-temps et surtout cosmique dans ce cas là. L’équilibre cosmique, là où “le bien et le mal s’équilibrent”. Et c’est bien à travers des gemmes cosmiques que Thanos veut réinstaurer un semblant d’équilibre.


Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qu’il pourrait se passer si la moitié de la population était décimée ?

Et bien nous nous la sommes posée à votre place et voici ce qu’il en ressort. Moins de monde dans les métros, moins d’embouteillages et une diminution du réchauffement climatique. Bref, écologiquement parlant la Terre irait mieux. Si on rajoutes à cela une consommation d’énergie divisé par 2, deux fois moins de pétrole et de gaz utilisés, et j’en passe…

Et oui ça déborde !

Ca fait beau sur le papier mais cette action aurait le même effet qu’après la Seconde guerre mondiale où le Baby Boom avait explosé : tout ceci n’aurait donc servi à rien car on aurait repeuplé la population d’aujourd’hui 50 ans plus tard. Le geste de Thanos ne serait juste qu’un pansement sur une hémorragie et le moyen de faire respirer notre Terre le temps de quelques années, voilà tout. Il faudrait alors un Thanos tout les 50 ans ! Absurde !

Mais Thanos ne serait-il pas une personnification de la nature ? Et oui rappelez vous la peste noire en 1347 qui avait décimée pas loin de 30 à 50% la population européenne en 5 ans. Ou même plus loin encore avec le Big Bang (l’astéroïde décimant la race des dinosaures) ou les diverses famines au cours de l’histoire. La Terre régule en effet elle même sa population, pas besoin d’une action volontaire de l’homme.


Et pourquoi ne pas repartir de zéro ?


Petit retour en arrière : on est à la toute fin de “Avengers Endgame” quand Thanos fait un bond de 10 ans dans le futur (la fameuse Delorean du Doc ne vous dira pas le contraire 😉). Il n’a donc pas connu la croisade des gemmes de l’infini. Quand il revient en 2019, toutes les pierres sont réunies et il ne lui reste plus qu’à claquer des doigts.

C’est à ce moment que son avis change et qu’il ne souhaite plus éradiquer la moitié de la population mais l’anéantir toute entière ! Dans quel but cette fois-ci ? Repartir sur de bonnes bases et commencer une nouvelle ère. Tout détruire pour mieux reconstruire !



Thanos est le méchant le plus puissant de l’univers Marvel. Il peut à lui seul terrasser les Avengers, cependant sa manière de répondre au besoin du monde et des univers est trop drastique. Beaucoup de ses intentions restent louables, mais combinés à un esprit complètement déconnecté de la réalité, il n’arrive plus faire la différence entre le bien et le mal. Tout au long de ces apparitions cinématographiques, pas mal de choses pèsent dans la balance : rien n’est tout noir ou tout blanc, certains traits de caractères peuvent le rendre même attachant ou affreusement horrible.

Et vous qu’en pensez-vous ? On vous laisse nous répondre dans les commentaires. Un sujet d’actualité donc qui mérite réflexion et débat. Sur ce n’hésitez pas à lâcher un pouce de l’infini 👍 et de noter cet article si il vous a plu. A bientôt pour de nouvelles aventures sur Luminews.fr !

Flo

Giselle
+2

Laisser un commentaire

Veuillez noter s'il vous plaît

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *